Vertiges menstruels ou grossesse La cause et la solution

By CCBB

De nombreuses femmes ressentent différents symptômes au cours de leur cycle menstruel, notamment des douleurs, une gêne, des vertiges, de la fatigue, etc. Ces symptômes, considérés comme « normaux » par beaucoup, ne le sont pas toujours. Ces symptômes, considérés comme « normaux » par beaucoup, ne le sont pas toujours… La sensation de vertige peut également être fréquente pendant la grossesse. Dans cet article, j’expliquerai les raisons pour lesquelles vous pouvez avoir des vertiges pendant vos règles, ou pendant la grossesse. Je vous propose également un moyen d’éviter ces symptômes !

Pourquoi les vertiges menstruels peuvent-ils survenir pendant la grossesse ?

Lors des cycles menstruels, les femmes perdent plus de sang. Pendant la grossesse, les mères doivent satisfaire à des exigences nutritionnelles plus élevées afin de répondre aux besoins de l’enfant. Pour les deux raisons mentionnées ci-dessus, il y a un élément qui manque de fer.

En effet, le fer est un composant du sang qui manque de fer. Le fer est un composant du sang qui se présente sous la forme de fer héminique. Lorsque nous perdons du sang, nous perdons également du fer… Plus vous perdez de sang pendant vos règles, plus vous perdez de fer. De plus, les femmes enceintes transfèrent le fer qu’elles perdent à l’enfant qu’elles portent. Leurs besoins sont donc plus vitaux !

Quel est le rapport avec les vertiges ou les étourdissements ?

Ce sont des signes de carence en fer. La fatigue chronique peut être le signe d’une carence en fer. En cas de carence grave, on peut parler d’anémie. Il est donc essentiel d’apporter à son organisme suffisamment de fer pour être performant.

voir plus  Finding great coffee in Indonesia

Selon le site de l’ANSES, les AJR (Apports Journaliers Recommandés) sont de

  • 11 mg/jour pour les femmes, les hommes ayant des règles normales ou peu abondantes et les femmes ménopausées.
  • 16 mg/jour pour les femmes ayant des règles abondantes.

Comment éviter les vertiges pendant les règles ou la grossesse ?

Comme vous l’avez compris, les causes des vertiges et des étourdissements pendant les règles sont généralement dues à une carence en fer. Il est donc essentiel de consommer davantage de fer pendant cette période. Pour ce faire, vous avez le choix entre deux méthodes :

  1. Le régime alimentaire.
  2. La supplémentation.

Sources de fer dans l’alimentation

Les aliments suivants contiennent une quantité importante de fer (en moyenne et en mg pour 100 grammes) :

  • Algues (laitue de mer) : 79 mg
  • Algues wakame 61,5 mg
  • Poudre de cacao 48,5 mg
  • Spiruline en poudre 28,5 mg
  • Boudin noir cuit au four : 14 mg
  • Foie de volaille cuit : 9 mg
  • Olive noire : 8,5 mg
  • Le foie cuit d’un veau contient 8 mg
  • Haricot blanc séché sous forme de haricots blancs secs : 8 mg
  • Lentille sèche : 7,5 mg
  • Pistaches : 7 mg
  • Purée de sésame (tahini) 6 mg
  • Graines de tournesol 5 mg
  • Quinoa : 4,5 mg
  • Noisette grillée : 4,5 mg
  • Levure de bière 4 mg
  • Viande de bœuf : 4 mg
  • Épinards : 3,6 mg

Un complément alimentaire en fer de qualité

Si vous ne consommez pas suffisamment d’aliments riches en fer, je vous conseille vivement de vous supplémenter. Vous pouvez notamment vous supplémenter en période de règles ou de grossesse.

Pour le fer, afin d’éviter les excès (qui ne sont pas sains non plus), je vous conseille d’essayer le fer « fermenté » (fer + bactéries). Son assimilation est moins progressive, et en plus d’être mieux absorbé que le fer « classique » (au moins 23% de mieux pour les femmes enceintes), il ne provoque pas d’inconfort gastrique, comme cela peut être le cas avec le fer.

voir plus  [Recette] Omelette flottante et soufflée, mousseuse et moelleuse

Ces 2 compléments alimentaires sont de très haute qualité :

  • Le premier est simplement du fer fermenté (avec des bactéries Koji).
  • La seconde version est composée de bactéries lactiques et de fer et convient mieux aux femmes enceintes, avec un apport en vitamine B9 (acide folique) et en vitamine C, qui favorise l’absorption du fer non héminique (fer présent dans les œufs, les végétaux ainsi que les produits laitiers).

Posologie : Prendre une gélule par jour au moins une fois par jour, de préférence après un repas.

Si vous consommez du fer, faites attention aux tanins de votre repas ! Crédits Photo de Mikael Blmkvist : :

Articles Similaires

Laisser un commentaire

18 − 4 =