Valise de naissance : que devez-vous apporter à la maternité ?

By CCBB

C’est votre premier, votre deuxième, ou peut-être votre troisième, et vous ne savez pas exactement ce que vous devez apporter à l’hôpital pour la naissance de votre bébé. La sage-femme qui vous a préparé à l’accouchement vous a peut-être remis la liste… ou peut-être pas. L’hôpital où vous avez accouché lors de votre inscription, aurait pu vous dévoiler le contenu du trousseau en vous présentant le dossier, mais peut-être pas.

Nous vous aidons à préparer la valise de votre futur enfant pour que vous ne soyez pas stressée !

valise de naissance : Prévoir toujours un peu plus grand

En effet, il est préférable de séparer vos affaires de celles du bébé pour y voir plus clair. Prévoyez un sac qui ne contiendra que les affaires de votre bébé. Le trousseau et toutes ses autres affaires iront dans son sac. Vous pourrez ainsi vous y retrouver plus facilement.

Longue durée Évitez de préparer le sac lorsque vous êtes enceinte de 8 mois et demi, à quelques jours de la date prévue de l’accouchement. Si vous êtes dans cette situation au moment où vous lisez ces lignes, ne vous angoissez pas et ne vous énervez pas. Déléguez et tenez compte des (futures) mamans qui sont heureuses de vous aider, incluez votre (futur) papa dans le processus et voilà . Vous avez terminé ! Si vous êtes enceinte de 5 mois, commencez à faire une liste. Cela vous aidera à être plus claire dans vos projets.

Nombreux en chiffres On ne sait pas combien de temps vous resterez à la maternité. En fonction de l’hôpital et de l’heure de naissance de votre bébé, vous pouvez y rester 3, 5, 10 jours… Pour éviter à votre bébé de devoir chercher sa grenouillère manquante, prévoyez plus que nécessaire.

voir plus  Covid-19 Quels sont les facteurs de risque pour ma grossesse ?

Grand en termes de taille Vous avez probablement une estimation du poids de votre futur enfant. Cependant, les médecins peuvent se tromper de quelques centaines de grammes, ce qui peut déterminer la taille des vêtements. Ne prévoyez donc pas de porter un vêtement de bébé à moins que l’enfant ne soit extrêmement petit. Vous risqueriez de ne pas lui mettre ou de ne lui faire porter le vêtement qu’une seule fois (le bébé grandit après la naissance et finit par s’allonger).

Ensuite, choisissez des tenues dans un délai d’un mois. Vous pouvez également inclure quelques petits articles tous les 3 mois, afin de disposer de quelques vêtements d’urgence (une couche qui déborde ou un renvoi qui arrive vite ! ).

Pour ne pas vous surcharger, soyez à jour

Comme je l’ai dit plus haut, la sage-femme, votre médecin ou l’hôpital où vous allez accoucher vous ont peut-être fourni une liste indicative du matériel dont votre bébé aura besoin. Si ce n’est pas le cas, vous devez vous renseigner et notamment :
L’hôpital dans lequel vous vous trouvez propose-t-il des couches ? Si oui, vous n’aurez pas à vous en préoccuper (au moins pour la durée de votre séjour, mais prévoyez un sac à langer à emporter à la maison !), si ce n’est pas le cas, vous devrez inclure les couches dans le sac à dos de votre bébé.

L’hôpital dans lequel vous vous trouvez fournit-il des draps de lit ? Selon votre réponse, vous devrez ou non mettre les draps dans le sac de votre enfant.

voir plus  Comment porter le look d'une frange effilée ?

L’hôpital de la maternité fournit-il du savon, du lait de toilette et un sérum physiologique ? Parfois, des échantillons sont fournis, mais il est préférable d’emporter vos propres bouteilles, flacons et flacons contenant ces produits. Vous en aurez besoin à votre retour.

Que dois-je mettre dans la valise de naissance de mon bébé ?

Habillez-le (liste indicative) :

Sa tenue de naissance 1 body 1 pyjama, 1 bonnet 1 soutien-gorge en laine.

  • 6-8 bodys en coton à manches longues, avec une croix sur le devant.
  • Six pyjamas (selon le mois de naissance et la région, le velours ou le coton sont recommandés. Consultez votre sage-femme pour plus d’informations).
  • Un ou deux sacs de couchage.
  • Un bonnet supplémentaire au cas où, extrêmement important le jour où vous quittez la maison de repos.
  • Quelques paires de chaussettes ou de bottes.
  • Trois soutiens-gorge en laine (faites tricoter vos grands-mères !).
  • Une paire de moufles pour éviter les griffures.

Pour le nettoyer :

  • 1 peignoir
  • 4 à 5 serviettes de toilette
  • Un paquet de lingettes
  • 1 savon doux pour les cheveux et le corps
  • 1 lait ou liniment de toilette
  • Solution saline en dosettes
  • La maternité peut vous demander de prendre un désinfectant non agressif, comme la Biseptine.
  • Une brosse à cheveux souple

pour l’alimentation :

  • Des bavoirs avec le numéro
  • Couches

N’oubliez pas l’objet transitionnel le plus important comme le doudou que vous avez choisi avant l’arrivée de votre enfant pendant ses premiers jours. Si vous n’êtes pas « contre » et que vous voulez le garder à portée de main, une tétine… au cas où.

D’une manière générale, il faut envisager d’acheter plus que ce dont on aura besoin (sans avoir à charger un camion pour le déménagement, papa sera toujours capable de faire un achat instantané ou d’acheter des articles au magasin).

voir plus  Mon bébé pourrait-il être atteint de TDAH ?

Evitez les vêtements qui glissent sur les cheveux et les rubans de satin à nouer (et qui s’arrachent facilement), les vêtements moulants et les tenues négligées.

Mais faites-vous plaisir, ne vous ridiculisez pas.
Il est essentiel d’accueillir son enfant en toute sérénité sur le plan physique pour que l’amour, la tendresse et les premiers pas dans la vie de parent restent au premier plan.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

trois × 5 =