Faire part de naissance : information à y mettre et comment choisir le bon ?

By CCBB

Le faire-part de naissance est un programme complet de préparation à la naissance du bébé. C’est parfois un véritable calvaire. Pourquoi ? Parce que vous savez que c’est une fille, mais vous n’êtes pas fan du rose (ou vous savez que c’est un garçon, et vous n’êtes pas fan du bleu !), comme vous n’avez pas encore choisi le prénom et qu’une semaine s’est écoulée depuis la date de naissance, le faire-part n’a pas encore été imprimé (et aurez-vous le temps de l’imprimer après la naissance ? ).

Vous avez choisi d’être émerveillé par la révélation du sexe de votre bébé et donc, en plus de l’excitation du prénom, les couleurs sont difficiles à choisir ! Parce que vous devez trouver un texte simple ou drôle et que vous n’êtes pas un professionnel de l’écriture. Parce que vous voulez un design distinctif pour votre enfant car il sera le seul pour nous tous ! Parce que lorsque vous cherchez  » faire-part de naissance  » dans Google, vous êtes inondé d’une multitude de sites web. Parce que… parce que… parce que…

Tout d’abord, quel est le but d’un faire-part de naissance ? Quand doit-il être envoyé ? Quel format doit-il avoir ? Et puis, qu’est-ce qu’on y met ?

Pourquoi un faire-part de naissance ?

La raison d’être d’un faire-part de naissance est d’annoncer « au monde » (plus qu’humblement aux membres de votre famille et à vos amis proches) l’entrée dans votre vie d’un tout nouveau bébé.

Qu’il soit traditionnel (une jolie carte envoyée par la poste) ou contemporain (sms ou email, voire un faire-part en ligne…si Mamie est aussi connectée ! ), cette « facture » est la première annonce officielle que vous faites aux membres de votre famille et à vos amis. C’est la première interaction du bébé avec les membres de sa famille et, d’un point de vue pratique, la transmission d’une nouvelle excitante et de vos coordonnées (oui, c’est utile !).

Maintenant que vous savez que « c’est la tradition « , il est temps de se poser la question du meilleur moment pour envoyer le message…

voir plus  Comment se préparer à l'arrivée de l'enfant ?

Quand devez-vous envoyer le faire-part de naissance ?

Dans l’idéal, vous avez tout prévu à l’avance L’impression est terminée avant la naissance, et vous remplissez les  » blancs  » à la main (poids et taille, ainsi que le jour de naissance, etc.) …), les adresses déjà imprimées sur les enveloppes et décorées avec le timbre. Yapluka…et le nouveau papa vous enverra le tout alors que vous n’êtes même pas sortie de l’hôpital pour une visite de maternité ! Efficace, pratique, sûr…au moins une chose de faite qui n’a plus besoin d’être faite (et après avoir eu un bébé, il y a de quoi être content ! ).

Dans le pire des cas, vous n’avez rien prévu dans les trois mois qui suivent la naissance de votre petit dernier, la question de l’invitation se pose. Ne vous inquiétez pas, vous pouvez tout faire : un SMS le jour de la naissance, un e-mail dans les jours qui suivent, et une annonce officielle dans les mois qui suivent ? Pourquoi ne pas le faire ?

La tradition veut que les annonces soient faites entre 15 jours et un mois après la naissance du bébé. Cependant, dès que vous quittez la maternité, tout se précipite et il est probable que vous ne soyez pas en mesure de tout concilier dans le premier mois. Ne vous inquiétez pas, les gens vont attendre un certain temps ! Le plus efficace, en tout cas, est d’y penser avant la naissance de l’enfant en faisant le maximum de préparatifs et en prévoyant le minimum de temps pour l’après.

Une fois que le faire-part est inscrit dans la liste des choses à faire avant la maternité, il faut se demander si l’on veut choisir une forme et la forme que l’on choisira.

Quel faire-part préférez-vous ?

Du plus ancien au plus technologique et avancé, tous les types sont possibles. Qu’il s’agisse d’une question de budget, d’un intérêt pour la tradition ou l’originalité, l’éventail des possibilités est suffisamment large pour vous permettre de faire un choix éclairé.

Un faire-part imprimé, qu’il soit connu ou non dans votre région ou que vous puissiez accéder à un site web bien établi Le choix d’un faire-part imprimé sur papier (par vous ou par quelqu’un d’autre) est un signe de pure tradition.

voir plus  Quels sont les meilleurs jouets à acheter pour mon enfant ?

Ce sera un élément important du jour de la naissance de votre bébé que vous encadrerez pour décorer sa chambre ou que vous rangerez dans une boîte avec un bracelet de maternité, un petit bonnet de naissance et d’autres souvenirs chéris. Ce document est un élément d’information important pour la famille ainsi que pour les proches et les amis.

Tout ce que vous avez à décider, c’est le papier, la couleur, la taille, l’incorporation ou non de photos, la police de caractères pour le texte et les dessins, les nœuds, etc. Oui, vous pouvez faire tout cela… ou presque !

Invitations conçues par vos soins Qu’elles soient entièrement réalisées par ordinateur, de la conception à l’impression, il est possible de les créer de chez soi, surtout si l’on est un expert en informatique et que l’on dispose des logiciels adéquats ! Vous pouvez également demander à vos amis de vous aider en utilisant la méthode du « je l’ai fait moi-même », votre invitation sera unique et sing ulière. Réfléchissez au nombre d’invitations que vous souhaitez envoyer et au délai de création. Il est préférable de le faire pendant le congé de maternité avant l’accouchement.

Comme pour les invitations traditionnelles, vous devrez prendre une décision. Pour la couleur, le papier, le format, etc. Oui !

Un faire-part sur mesure à mi-chemin entre le faire-part entièrement imprimé, sélectionné dans un catalogue de modèles et celui qui est réalisé par vos soins Il existe des créateurs qui peuvent réaliser les faire-part de vos désirs à votre demande, notamment lorsque vous ne vous sentez pas assez confiant ou créatif pour les réaliser vous-même. Bien sûr, le prix sera différent mais il s’agit de votre propre création qui est entièrement réalisée selon vos désirs pour accueillir votre premier ou dernier enfant.

Un faire-part numérique : que vous passiez par un site officiel ou que vous créiez le vôtre, le fameux document peut être mis à jour, surtout si vous êtes complètement geek et fier de l’être ! Comme pour maman et papa, il informera votre cercle d’amis que vous êtes le père de votre mini-moi. L’aspect le plus attrayant de ce type de faire-part est son coût abordable, voire nul (à l’exception des frais de connexion).

voir plus  Ondes et grossesse : Quels sont les risques ?

Bien entendu, rien ne vous empêche de mélanger les « espèces » pour satisfaire les « besoins » d’information de vos amis et des membres de votre famille, comme les arrière-grands-mères qui ont des ordinateurs, ce qui n’est pas courant.

Que doit contenir le faire-part de naissance ?

Trouver la formule qui vous plaît n’est pas la tâche la plus facile. Entre la métaphore du poisson qui nage dans l’eau, celle du pirate, de la princesse, et les informations sur les mensurations, les dates et les coordonnées de chacun, la tâche est ardue !

L’idée de présenter son enfant en le faisant parler, ou de laisser à l’enfant de plus haut niveau le soin d’annoncer l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur est une autre option.

Les formules existent mais c’est à vous de choisir celle qui vous convient le mieux. Entre modernité, images de tradition, humour, ou encore images, tout est possible avec les faire-part, du moment qu’ils sont conçus pour vous ressembler.

Et puis il y a la pile d’options (oui il faut choisir un faire-part à l’ancienne, repérer le créateur ou le fabricant ou même les éléments que vous créerez vous-même, choisir les couleurs, les motifs, les matières, les formes, et puis trouver le message…) que vous pourrez choisir d’inclure (ou non) une image de votre bébé !

Il ne s’agit pas de nommer les destinataires, de réunir toutes les adresses pour l’envoi, de choisir le timbre approprié ou la date, etc. Simplement, vous devez prendre le temps, avant la naissance, de déterminer vos souhaits et vos options et, surtout, rester calme, « ce n’est qu’un faire-part » !

Pour retrouver les jolis faire-part faits main créés par Rose de Biboun

Articles Similaires

Laisser un commentaire

7 − sept =